Retour sur la barbarie

Merci à toutes celles et tous ceux qui ont déposé des commentaires sur ce Blog, Ils témoignent tous de notre effroi face à cet acte d'un autre âge, de notre compassion à l'égard des victimes et de leurs familles et de notre volonté collective de rester debout. Au delà de l'émotion première et de la formidable mobilisation des citoyens épris de liberté, nous devons tous rester vigilants car le combat contre l'intolérance continue.

"Notre ressort est de dénoncer la bêtise en faisant rire". Cabu

"Je préfère mourir debout que vivre à genoux". Charb

"La caricature est un témoin de la démocratie". Tignous

"Je suis un con, mais quand je vois ce que les gens intelligents ont fait du monde ...". Wolinski

Nouveauté

Pour toutes celles et tous ceux qui n'ont pas le temps de tout lire ou de tout écouter, voici un petiit logo qui vous signalera désormais l'essentiel.

Disques

DR JOHN / Ske-Dat-De-Dat - The Spirit Of Satch

 

 

Ce disque est la rencontre entre deux légendes de la Nouvelle Orléans. Louis Armstrong évidemment à qui il est consacré et Malcolm John Rebennac, alias Dr John. Ce dernier, pianiste et chanteur à la voix inimitable, s'est entouré de quelques invités de marque comme Terence Blanchard, Nicolas Payton ou les Blind Boys Of Alabama pour reprendre treize titres popularisés par "Satchmo", dans un style qui mèle Jazz, Blues et Rhythm And Blues. On est loin des reprises poussiéreuses ou convenues. Dr John nous offre une lecture totalement nouvelle des ces morceaux, pour notre plus grand plaisir.

Lisa SIMONE / All Is Well

Bon sang ne saurait mentir ! Pourtant, Lisa Simone aura attendu sa 52e année pour enregistrer "All Is Well", son premier album sous son nom. Il faut dire qu'elle a eu une enfance et une adolescence pour le moins chaotiques. Ballotée entre les multiples déménagements et tournées de sa mère Nina, elle finit, en 1980, par s'engager dans l'US Air Force. C'est là qu'elle commence à chanter. Ensuite, elle poursuit sa carrière en jouant dans différentes comédies musicales. Après le décès de Nina, en 2003, elle cesse toute activité musicale avant de rejoindre, en 2007, les "Daughters Of Soul", un groupe constitué d'enfants de célébrités. Elle décide ensuite de s'intaller dans le midi, à Carry Le Rouet, dans la maison où sa mère a terminé sa vie. A l'écoute de ce "All Is Well", on ne peut que regretter tout ce temps perdu, tant Lisa Simone possède un vrai talent. Une voix pleine de feeling au service d'une musique mélant Jazz, Soul et Gospel comme en témoigne la reprise de "Ain't Got No, I Got Life", enregistré par sa mère en 1968. Cette plage de l'album "Nuff Said" était un medley de deux titres de la comédie musicale "Hair". Ce fut l'un des plus grands succès de Nina.

Donald BYRD Band And Voices - A New Perspective (1963)

 

 

Le mois dernier, je vous parlais de l'album "Moanin'" des Jazz Messengers. Le trompettiste Donald Byrd fait partie de ces nombreux musiciens de grand talent qui ont joué dans l'orchestre d'Art Blakey. En 1961, il recrute, dans sa propre formation, un jeune pianiste très prometteur, Herbie Hancock, et en 1963, il enregistre l'album "A New Perspective". Aux côtés de Byrd et Hancock, on retrouve notamment Hank Mobley (saxophone tenor) et Kenny Burrell (guitare). L'originalité de cet enregistrement provient de l'addition au groupe, d'un choeur "Gospel" de 8 chanteurs, dirigé par Coleridge Taylor Perkinson. C'était une manière pour Donald Byrd de faire la synthèse entre le Jazz moderne et la tradition du Gospel. Un réussite totale, en particulier sur "Chant".

 

Ce n'est pas du Jazz, mais ...

PUSS N BOOTS / No Fools, No Fun

 

Depuis 2008, dès qu'elles en ont l'occasion, Norah Jones, Sasha Dobson et Catherine Popper se retrouvent pour chanter ensemble. Issu de cette collaboration, voici donc "No Fools, No Fun", leur premier album Country - Folk - Rock. 12 titres dont 7 reprises avec une mention particulière pour "Down By The River" de Neil Young, en Live et "Leaving London" de Tom Paxton . La sortie de ce disque est l'occasion de découvrir ou de redécouvrir Tom Paxton, l'un des plus grands "Songwriter" de la musique Folk Américaine. Si son nom ne vous dit rien, vous le connaissez forcément par les reprises de Graeme Allwright, "What Did You Learn In School Today" (qu'as-tu appris à l'école mon fils) et "Bottle Of Wine" (Jolie bouteille, sacré bouteille). Parmi ses meilleures chansons, "Ramblin Boy", "Ev'ry Time", "My Son John", "I Can't help but Wonder where I'm bound", "The Last Thing On My Mind" et ... "Leaving London".

 

Un morceau, une histoire

Duke ELLINGTON / I Let A Song Go Out Of My heart

"I Let A Song Go Out Of My Heart" a été composé par Duke Ellington au cours d'une tournée, dans une chambre d'hôtel de Memphis. Le titre a été enregistré pour la première fois le 3 mars 1938 pour Brunswick Records (instrumental). De retour à New York, le Duke demanda à Henry Nemo d'écrire des paroles afin d'inclure la chanson dans la revue "The Cotton Club Parade Of 1938". "I Let A Song Go Out Of My Heart" fut la troisième et dernière composition de Duke Ellington à être n° 1 dans les Charts. Il fut, par ailleurs, très étonné qu'elle soit très vite reprise par d'autres artistes, dès 1938 :

- Benny Goodman And His Orchestra With Martha Tilton (Vocals)

- Connee Boswell (Vocals)

- Mildred Bailey (Vocals)

- Hot Lips Page And His Orchestra

Dans une interwiev donnée, en 1952, au magazine "Downbeat", Duke Ellington indiquait qu'il considérait qu'il s'agissait de l'une de ses meilleures compositions.

Parmi les nombreuses autres versions de ce titre, on peut citer celles de Johnny Hodges - Barney Kessel - Monty Alexander - Erroll Garner - Lena Horne - Thelonious Monk - Mel Torme - Sarah Vaughan - Rosemay Clooney - Joe Wiliams & George Shearing - Ella Fitzgerald - Dizzy Gilespie et Catherine Russell.

Anniversaire, Il y a 40 ans

Keith JARRETT / The Köln Concert

Le 24 janvier 1975 aurait pu être une journée à oublier pour Keith Jarrett. Ce jour-là, sa tournée européenne faisait étape à Cologne. Le pianiste était fatigué, il avait mal au dos et était très irrité que le piano qu'il avait demandé n'ait pu être livré en raison d'une grève. A la place du Bösendorfer sur lequel il devait jouer, on avait mis à sa disposition un simple piano d'étude en piteux état. Jusqu'au dernier moment, il hésita à jouer puis se résolut à remplir son contrat, ce qui dû être un véritable crève coeur pour un perfectionniste comme lui. Et puis, en dépit des contraintes physiques et techniques, il se lança dans une longue improvisation en deux parties, sans support mélodique de base, et ce qui n'aurait pu être qu'un concert de plus est devenu l'un des albums Live les plus importants du Jazz moderne. Quarante ans après, le jeu de Keith Jarrett n'a pas pris une ride et en le réécoutant, on comprend qu'il ait séduit un public bien plus large que les habituels amateurs de Jazz. Il faut aussi savoir que le producteur Manfred Eicher et l'ingénieur du son de son label ECM durent travailler pendant plusieurs jours pour améliorer le son très médiocre des bandes enregistrées ce soir là. Voici ce que Keith Jarrett lui-même disait à propos de ce concert : "Je n'avais aucune idée de ce que j'allais jouer. Pas de première note, pas de thème, le vide. J'ai totalement improvisé, du début à la fin, suivant un processus intuitif. Une note engendrait une deuxième note, un accord m'entraînait sur une planète harmonique qui évoluait constamment. Je me déplaçais dans la mélodie, les dynamiques et les univers stylistiques, pas à pas, sans savoir ce qui se passerait dans la seconde suivante". Un album à découvrir d'urgence si vous ne le connaissez pas et, pour les autres, à réécouter. Vous verrez, c'est un véritable bain de jouvence !

Bad News

Buddy DE FRANCO (1923 - 2014)

Le clarinettiste Buddy De Franco est décédé le 24 décembre 2014, à l'âge de 91 ans. Artisan du passage du "Swing" au "Be-Bop" dans les années 40, il a notamment joué aux côtés de Charlie Parker, Ella Fitzgerald, Frank Sinatra et Oscar Peterson puis dirigé le "Glenn Miller Orchestra" pendant de longues années. Pour le découvrir, je vous suggère d'écouter le double CD  "Complete Sessions" qui regroupe l'intégralité des enregistrements du Buddy De Franco Quartet avec le pianiste Sonny Clark (1954).

A découvrir

Johan HALVORSEN / Scenes From Norwegian Fairytales

Johan Halvorsen (1864 - 1935) est un compositeur, violoniste et chef d'orchestre Norvégien. Parmi ses compositions les plus originales, les "Norske Enventyrbylleder" (Scènes de contes de fées Norvégiens). Cette oeuvre en quatre parties nous entraine dans un monde onirique, en particulier avec le délicieux "Prinsessen Kommer Ridende Pa Bjornen" (La princesse arrive, montée sur un ours).

Vu sur le Net

Gillian WELCH & Dave RAWLINGS / Live at the BBC

Gillian Welch est une chanteuse de Country / Bluegrass / Folk qui possède un talent exceptionnel. Depuis près de 20 ans , elle se produit avec son complice, le formidable guitariste Dave Rawlings. "We Are a two-piece band called Gillian Welch" dit-elle. Elle a connu la notoriété en participant à la bande originale du film O'Brother des frères Cohen ("I'll Fly Away", en duo avec Alison Krauss). Retrouvez Gillian Welch & Dave Rawlings dans ce concert enregistré le 4 août 2004, à Londres, dans le cadre des "BBC4 Sessions". Comme l'a fort justement dit une fidèle lectrice de ces pages, le concert parfait !

Une photo, une histoire

Paris - Place de la Nation - 11 janvier 2015 - "Le crayon guidant le peuple"

On doit ce cliché au photographe Stéphane Mahé. Il couvrait la manifestation Parisienne du 11 janvier pour l'agence Reuters qui l'avait chargé de photographier le cortège des personnalités officielles. Une fois son travail accompli, il s'est dirigé vers la place de la Nation. Il raconte "Je suis arrivé vers 17 heures, la lumière était très douce. J'ai dû rester trois quarts d'heure, j'ai tourné autour de la statue en attendant que la photographie se compose, en rassemblant différents éléments, le crayon, le drapeau français, la statue. C'est rentré dans l'image". La photo a été immédiatement largement diffusée sur les réseaux sociaux et baptisée "Le crayon guidant le peuple" par référence au tableau de Delacroix "La liberté guidant le peuple". L'avenir nous le dira mais il se peut que ce cliché reste, dans l'histoire, comme le symbole de cette journée.

Ce Blog amateur est sans but lucratif. Certaines photos et certains logos sont sous copyright. Les personnes ou les sociétés disposant des droits sur ces images, qui souhaiteraient les voir retirer, sont invitées à me contacter. Les extraits musicaux et les liens vidéos ne figurent sur le Blog qu'à titre d'illustration. Ils ne constituent en aucun cas, une quelconque incitation au téléchargement illégal.

"Le Blog de Jazznicknames" is an amateur Blog with no lucrative reasons for being. Some pictures and logos are protected by copyright laws.  If you have the rights to these pictures and / or logos and wish to have them removed from this website, please contact me by E mail.
The musical and video excerpts on this site are only used to quote and illustrade. They have not been included in any way to entice illegal downloading.

eddiemichelbernard@gmail.com

Les News 2015 - Février
Retour à l'accueil