Le morceau du mois

Carmen MCRAE / I'll Remember April

Disques

Sarah MCKENZIE / Paris In The Rain

Avec ce nouvel album, la jeune chanteuse Australienne confirme les promesses entrevues avec son précédent disque "We Could Be Lovers" (2015). Elle me fait irrésistiblement penser à Blossom Dearie et ce n'est d'ailleurs sûrement pas un hasard si elle reprend ici "Tea For Two","I'm Old Fashioned" et "When In Rome" trois titre emblématiques du répertoire de la grande Blossom. Une bonne occasion de découvrir ou de redécouvrir "Live At Ronnie Scott's" (1966), mon album préféré de Blossom Dearie. Pour en revenir à Sarah McKenzie, désormais installée à Paris, elle tutoie l'excellence avec ce disque tout en sensibilité et en délicatesse. Les compositions originales, les reprises, les arrangements, les musiciens ainsi que le piano et la voix de Sarah, tout est parfait !

Elle est actuellement en tournée, avec de nombreuses dates en France à retrouver sur son site, en particulier le 31 mars au Sémaphore de Cébazat.

http://www.sarahmckenzie.info/

       

       

Rhiannon GIDDENS / Freedom Highway

Deuxième album solo pour la chanteuse et violoniste des excellents "Carolina Chocolate Drops". Il est principalement constitué de compositions originale mais c'est bel et bien une reprise, celle de "Freedom Highway", qui donne tout son sens et toute son actualité à cet opus. Le 7 mars 1965, des militants afro-Américains des droits civiques organisent une marche de protestation entre les villes de Selma et de Montgomery (Alabama). Elle est sévèrement réprimée par la police (près de 70 blessés) et passe à la postérité sous le nom de "Bloody Sunday". Alors en tournée, Pops Staples, le leader du fameux groupe de Gospel les "Staple Singers" et ami de Martin Luther King en entend parler. Horrifié par l'événement, il compose "Freedom Highway" en hommage aux marcheurs de la liberté. La magnifique version de Rhiannon Giddens la situe au niveau de ses plus prestigieuses devancières, Mavis Staples, Aretha Franklin ou encore Odetta.

       

Ce n'est pas tout à fait du Jazz, mais ...

Willie NELSON Sings Gershwin /Summertime

Figure emblématique de la "Outlaw Country", Willie Nelson est un artiste éclectique et un amateur de Jazz. En 2016, il a rendu hommage à George & Ira Gershwin avec cet album tout en délicatesse. La voix de Willie, reconnaissable entre toutes, et son style de guitare inimitable font merveille sur ce disque véritablement délicieux. Le 12 février dernier, Willie Nelson a reçu un Grammy Award pour cet album.

       

Un morceau, une histoire

Dorothy FIELDS & Jimmy MCHUGH / I'm In The Mood For Love

 

Cette chanson a été composée pour le film musical de Raoul Walsh "Every Night At Eight" (Nuit après nuit), 1935 dans lequel elle était interprétée par Frances Langford. Tous les ingrédients du Standard sont réunis ici. Une superbe mélodie nostalgique et des "Lyrics" qui ne le sont pas moins.

Jugez vous-même avec ces belles versions.

Julie London "Julie Is Her Name" (1955)

Stefano Bollani Trio "I'm In The Mood For Love" (2008)

Catherine Russell "Strictly Romancin'" (2012)                           Ahmad Jamal "Saturday Morning" (2013)

       

Quand une interprétation sublime une chanson !

Caetano VELOSO & Stefano BOLLANI / Come Prima

"Come Prima" est un des grands succès de la chanson Italienne de la fin des annèes 50. Il a été composé par Vincenzo Di Paola et Sandro Taccani (music) & Mario Panzeri (lyrics). 
Les deux interprétations les plus connues, dans la langue de Dante, sont celles de Tony Dallara et de Marino Marini (1958). En France, la chanson a été popularisée par Dalida (1959). Cette chansonnette de variété ne mériterait pas qu'on s'y attarde si, comme parfois, elle n'avait été sublimée par deux interprètes exceptionnels, Caetano Veloso (chant) et Stefano Bollani (piano), enregistrés en Live au festival de San Remo 2013. Comme par magie, la bluette un peu ringarde se métamorphose en une très grande chanson, simple et émouvante.
Chapeau messieurs ! Caetano Veloso n'en était pas là à son coup d'essai, souvenons-nous de sa version absolument déchirante de "Cucurrucucu Paloma" dans "Hable Con Ella", le film de Pedro Almodovar (2002).

Vu sur le Net

The Rip Roaring Success

 

"When Hot Jazz Meets Old-Time Country With A Wry Smile", tel est le slogan de ce trio de jeunes Anglais de Liverpool qui mélangent hardiment des influences aussi variées que le Jazz traditionnel, la Country et le Blues pour nous offrir une musique rafraîchissante et sans prétention. Un style un peu déjanté qui n'est pas sans rappeler, dans un autre genre, celui des New Yorkaises "Itty Biddies".

http://www.theriproaringsuccess.co.uk/

The Hottest Western Swing Band East Of El Paso !

Ce n'est pas du Jazz, mais ...

Un disque à découvrir ou à redécouvrir

Lyle LOVETT / Lyle Lovett

 

Originaire de Houston - Texas, Lyle Lovett est une des personnalités les plus attachantes du monde de la Country Music. Dès son premier album éponyme (1986), il s'est affirmé comme l'un des grands Songwriters de son époque, mêlant les influences du Jazz, du Swing, du Blues et de la Folk Music à la Country. Il est d'ailleurs plus proche d'artistes comme Randy Newman ou Townes Van Zandt que des chanteurs traditionnels de Country. Chacune de ses chansons nous fait voyager, dans l'imaginaire, ou dans la réminiscence de souvenirs enfouis dans notre mémoire. Il ne faut pas passer à côté de cet artiste singulier.

A écouter également, "Pontiac" (1988) et "Lyle Lovett And His Large Band" (1989).

Bad News

Pierre BOUTEILLER (1934 - 2017)

Avec la disparition de Pierre Bouteiller, le 10 mars, c'est une page majeure de l'histoire de la radio qui se tourne. Cultivé et impertinent, c'était également un grand spécialiste du Jazz (et un bon pianiste). A sa mémoire, réécoutons "Girl Talk" de Neal Hefti qui ouvrait "Quoi qu'il en soit", son émission quotidienne sur France Inter, dans les années 90.

La musique à la radio

Si vous voulez écouter de l'excellente musique, en particulier du Jazz, alors ne ratez surtout pas "Banzzaï" l'émission de Nathalie Piolé sur France Musique. Chaque soir du lundi au vendredi, elle nous enchante avec une programmation de très grande qualité. D'une certaine manière, elle perpétue l'héritage de Pierre Bouteiller.

"Du jazz désormais quotidien de 19 h à 20 h, qui crie son énergie, sa fougue. Du jazz qui brasse, qui buzz, qui s'embrase, du jazz en braise".

https://www.francemusique.fr/emissions/banzzai

Une photo, une histoire

Brooklyn - Brighton Beach - 26 août 2013

Rares sont les voyageurs se rendant à New York, qui prennent le temps d'aller jusqu'à Brighton Beach. Pourtant, il faut à peine une petite heure de métro depuis le cœur de Manhattan, par la ligne Q, pour se retrouver transporté au bord de la Mer Noire ! "Little Odessa", puisque c'est le surnom de Brighton Beach, est une petite cité balnéaire absolument étonnante, située au sud de l'arrondissement de Booklyn, face à l'océan atlantique. Elle est bordée à l'ouest par Coney Island (Remember Lou Reed !) et à l'est par Manhattan Beach. Au début du XXe siècle, des juifs d'Odessa ayant subis les pogroms Russes sont venus s'installer ici et ont fondé une importante communauté. La rue principale, sous le métro aérien, est bordée de boutiques aux enseignes en Cyrillique. Dépaysement garanti !

Une photo, une histoire sur Adobe Spark

Chaque mois où presque, je publie une photo sur ce Blog, dans la rubrique "Une photo, une histoire". J'en ai rassemblé quelques-unes (et d'autres) sur "Adobe Spark". Vous pouvez les retrouver en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://spark.adobe.com/page/9eTFQOBye1l7a/

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

Retrouvez Jazznicknames sur Twitter

@jazznicknames

https://twitter.com/jazznicknames

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

Ce Blog amateur est sans but lucratif. Certaines photos et certains logos sont sous copyright. Les personnes ou les sociétés disposant des droits sur ces images, qui souhaiteraient les voir retirer, sont invitées à me contacter. Les extraits musicaux et les liens vidéos ne figurent sur le Blog qu'à titre d'illustration. Ils ne constituent en aucun cas, une quelconque incitation au téléchargement illégal.

"Le Blog de Jazznicknames" is an amateur Blog with no lucrative reasons for being. Some pictures and logos are protected by copyright laws.  If you have the rights to these pictures and / or logos and wish to have them removed from this website, please contact me by E mail.
The musical and video excerpts on this site are only used to quote and illustrade. They have not been included in any way to entice illegal downloading.

jazznicknames@gmail.com

Joseph Mallord William Turner - Whalers - New York - Metropolitan Museum - 21 mai 2009

Joseph Mallord William Turner - Whalers - New York - Metropolitan Museum - 21 mai 2009

Retour à l'accueil