"Jazz is not just Music. It's a way of Life, It's a way of Being, A way of Thinking". Nina Simone

Le morceau du mois

June CHRISTY / Spring Is Here

Disques

Ce mois ci, je vous propose en particulier deux enregistrements qui vont sans aucun doute marquer l'année musicale 2019.
D'un côté, "Immersion", le 10e album de Youn Sun Nah, la chanteuse Sud-Coréenne fait preuve une nouvelle fois d'une créativité hors du commun, que ce soit sur les compositions originales ou sur les reprises.
Sa lecture d'Asturias d'Isaac Albeniz est proprement ébouriffante !

De l'autre, "Alone Together" le 7e opus de Catherine Russell. Dans un style beaucoup plus traditionnel, la "Reine" du Jazz classique nous offre une musique tout aussi réjouissante et pétrie de Swing.

Et puis aussi, le coup de cœur du mois, une très jolie découverte, "The Soul Jazz Rebels".
"Un Jazz simple d'abord, qui demande juste d'être joué parfaitement". Hervé Saint-Guirons, l'organiste du groupe.
Et effectivement, c'est parfait !


YOUN SUN NAH / Immersion

Le changement dans la continuité, ainsi pourrait-on définir cet album.
Le changement puisque Youn Sun Nah s'est entourée de nouveaux musiciens, sous la houlette de l'arrangeur Clément Ducol.
La continuité car elle continue d'explorer l'univers musical pour nous proposer des reprises et quelles reprises ! "Hallelujah" de Leonard Cohen, "Isn't It A Pity" de Georges Harrison, "Mercy Mercy Me" de Marvin Gaye,  "Sans Toi", le thème composé par Michel Legrand et Agnès Varda pour le film "Cléo de 5 à 7" ou encore "You Can't Hurry Love" le tube des Supremes qu'elle interprète en s'accompagnant de son désormais célèbre "Kalimba" (Piano à Pouces). Quant aux compositions originales, elles sont elles aussi évidemment à la hauteur, en particulier "In My Heart", le titre qui ouvre l'album.

Et puis, il y a toujours LA voix de Youn Sun Nah qui pour moi s'est bonifiée d'années en années. Elle alterne avec toujours autant de bonheur le calme et la tempête.
Même si j'ai un petit faible pour "Mercy Mercy Me" (Youn Sun Nah n'est jamais meilleure que dans l'émotion), je ne suis pas loin de partager l'avis de mon ami Philippe Vincent qui considère que "God's Gonna Cut You Down" (dans une interprétation plutôt Trash) est le meilleur morceau du disque.
Ce traditionnel de la musique populaire Américaine a fait l'objet de multiples versions, les plus marquantes étant celles de l'immense Odetta sur l'album "
Odetta Sings Ballads And Blues" (1956) et bien sûr de Johnny Cash.
Il l'avait enregistrée en 2003, juste avant sa mort, sur l'album "
American V: A Hundred Highways".
En 2006, Tony Kaye a réalisé un Video Clip en noir et blanc pour rendre hommage à l'artiste. On entend la voix Johnny Cash sur des images de personnalités comme Kris Kristofferson, Iggy Pop, The Dixie Chicks, Keith Richards, Graham Nash, Patti Smith ou encore Brian Wilson. Tout simplement superbe !
Ce Clip a reçu un Grammy Award en 2008.

A partir du lien ci-dessous vous retrouverez toutes les dates de concerts de Youn Sun Nah. Ne manquez pas de la voir sur scène car c'est une expérience inoubliable.

https://www.younsunnah.com/

       

       

Concert

Lempdes - La 2Deuche - 11 mars 2019


Lundi 11 mars, soit trois jours après la sortie d'Immersion, Youn Sun Nah est à la 2Deuche à Lempdes (63).
Salle comble bien sûr et comme d'habitude, dès le premier morceau, l'artiste séduit immédiatement l'auditoire avec sa voix hors normes, son charisme et sa gentillesse.

Le répertoire fait la part belle au nouvel album dont la plupart des morceaux sont magnifiés par le live et l'on passe en permanence de l'émotion (Sans Toi, Mercy Mercy Me ...) à l'énergie la plus folle (Asturias, God's Gonna Cut You Down ...).
On retrouve également avec grand plaisir d'autres titres, en particulier
"A sailor's Life" de Fairport Convention.

Youn Sun Nah est superbement accompagnée par deux musiciens seulement mais quels musiciens.
Tomek Miernowski (Guitares, Claviers, Programmation) et Rémy Vignolo (Contrebasse, Basse Electrique, Batterie) sont en permanence à l'écoute de leur Diva et assurent un soutien musical sans failles.

Parmi les titres interprétés : In My Heart, Isn't It A Pity, Mystic River, Merci Merci Me, God's Gonna Cut You Down,
A Sailor's Life, Asturias, Hallelujah.

Catherine RUSSELL / Alone Together


Catherine Russell fait partie de mes vocalistes préférées.
Celle qui fut la choriste de David Bowie, au début des années 2000, a enregistré son premier album personnel, "Cat" en 2006.
Depuis, elle nous propose un nouvel opus tous les deux ans. Ce 7e album est à nouveau une grande réussite. Catherine Russell perpétue avec infiniment de talent la tradition du Jazz classique imprégné de Swing et de Blues.

Elle est entourée d'excellents musiciens, en particulier les fidèles Matt Munisteri (Guitar) et Mark Shane (Piano) avec lesquels elle revisite une nouvelle fois le Great American Songbook (Harry Warren, Irving Berlin, Nat King Cole ...). 
Catherine Russell conjugue à merveille la tradition et la modernité d'un "Jazz - Blues" intemporel.
Mon coup de cœur, sa version de "Is You Is Or Is You Ain't My Baby",
le standard composé en 1943 par Louis Jordan.

http://www.catherinerussell.net/

"Blues infused jazz tunes are the ones I gravitate towards, because they enable me to freely express myself in the moment". Catherine Russell

       

Clermont Ferrand - "Jazz en Tête" - 16 octobre 2013

Coup de Cœur

The Soul Jazz Rebels

Par le biais de la boite Mail de cette Newsletter, je reçois régulièrement des albums à télécharger qui me sont envoyés par les managers, les attachés de presse ou les musiciens eux-mêmes. Evidemment, je ne chronique pas tout car fidèle à la philosophie de ce Blog, je ne parle que de ce que j'aime vraiment.
Hervé Saint-Guirons, l'organiste des "Soul Jazz Rebels" m'a envoyé un lien vers l'album éponyme de son groupe et dès la première écoute, j'ai vraiment été séduit par leur musique. Des compositions originales, un Groove et un son très "Sixties" qui font mouche.
On pense pèle mêle à Jimmy Smith, Eddy Louis, George Benson, Vince Guaraldi, Horace Silver ou encore à Shelly Manne. Bref, un Jazz de belle facture et tout à fait réjouissant que je vous invite vraiment à découvrir.
Je veux aussi souligner la très grande qualité des quatre musiciens du groupe et le bonheur de jouer ensemble qui émane de leur musique.

Si j'en crois les compte-rendus enthousiastes que j'ai pu lire ici et là, leurs prestations en concerts enchantent le public. Vous retrouvez donc les dates à venir sur leur site, ne les ratez pas s'ils passent près de chez vous.

http://www.souljazzrebels.com/

       

Le groupe : Jean Vernhères (Saxophone), Cyril Amourette (Guitare), Hervé Saint-Guirons (Orgue Hammond) et Christian Ton Ton Salut (Batterie).

 

Quatre vents et un piano - La chronique de Philippe VINCENT

Pianiste aussi doué que précoce, Thierry Eliez a eu un parcours éblouissant dont le grand public ne retient parfois que sa collaboration à l’orchestre de Dee Dee Bridgewater pendant plus d’une douzaine d’années. Mais la liste de ceux avec qui ses dix doigts firent merveille serait bien longue. Après 35 ans d’une carrière de sideman premium, il se décida il y a deux ans à sortir un premier album à son nom (« Improse ») où il jouait en solo une série d’improvisations en faisant sien le concept d’écriture automatique cher aux surréalistes. Etendant le principe au trio, voici aujourd’hui « Improse Extended » (Dood Music/L’Autre Distribution) où son jeu virtuose met le feu au clavier en compagnie de son vieux complice André Ceccarelli et du jeune contrebassiste Ivan Gélugne. Une explosion musicale printanière !

http://www.thierryeliez.com/Thierry_Eliez/Thierry_Eliez.html

 

De leur côté, les vents du printemps se lèvent avec Emilie Calmé et son album justement nommé « Flûte Poésie » (Continuo Jazz / UVM). Fini le temps où les jazzwomen étaient essentiellement des chanteuses et les flûtes (classique et bansuri) d’Emilie apportent un souffle de fraîcheur à un répertoire de standards où Bud Powell côtoie Harold Land et John Coltrane. Pour un tel choix, pas étonnant de retrouver aux côtés de la flutiste le swing et le son boisé de la contrebasse de Gilles Naturel et le jeu de piano épuré d’Alain Jean-Marie qui nous offre une exposition renversante du thème de Little Niles (Randy Weston). Et c’est aussi le formidable duo d’Emilie avec l’harmoniciste Laurent Maur sur « Indifférence », la célèbre valse de Tony Murena, qui nous a fait chavirer.

https://www.emiliecalme.com/


Autre instrument de la famille des «vents», le saxophone est sans doute le plus emblématique du jazz et ce n’est pas étonnant que beaucoup de jeunes musiciens le choisissent. C’est le cas de Shauli Einav qui a laissé sa terre natale d’Israël pour s’installer à Paris. Avec « Animi » (Berthold Records/Differ-Ant), il présente un orchestre idoine pour une musique entre innovation et tradition (Tim Collins-vb, Andy Hunter-tb, Yoni Zelnik-b, Guilheim Flouzat-dms) qui nous rappelle par moments l’esthétique de certains musiciens (Andrew Hill, Bobby Hutcherson, Grachan Moncur III) qui firent évoluer le label Blue Note vers la modernité. Sans oublier ses origines orientales en invitant le joueur de oud Fayçal Salhi sur un morceau. Voilà un musicien qui a préféré l’originalité à la facilité. Comme Dave Liebman le dit de ce disque : « C’est provocateur mais accessible ».

https://www.shaulieinav.com/

On le sait, ce sont les vents de l’Amérique qui nous ont apporté le jazz et ils continuent de souffler comme le prouvent avec talent les deux saxophonistes Daniel Rotem & Josh Johnson. Si le  premier vient lui aussi d’Israël et le second de Chicago, c’est au fameux Thelonious Monk Institute qu’ils se sont rencontrés et en Californie qu’ils ont enregistré ce « Sweet Stuff » aux parfums de West Coast (Fresh Sound/Socadisc). On a parfois l’impression que les ombres de Lee Konitz et de Jimmy Giuffre planent sur la musique de ce quartet sans piano, la sonorité de velours du ténor de Rotem et la fluidité de l’alto de Johnson n’y étant pas pour rien. Monk, Strayhorn, Joe Henderson et Horace Silver sont au répertoire, c’est dire si on est bien au cœur du jazz, contre vents et marées.

https://www.danielrotem.com/home

Philippe Vincent

Directeur de la Société OMD (1983 - 1996) spécialisée dans la distribution de labels Jazz
(Enja, Timeless, Muse, Sunnyside, GRP, etc), créateur du label IDA Records (1984 - 1998)
qui enregistra Barney Wilen, Louis Sclavis, Laurent De Wilde, Enrico Pierannunzi
et bien d'autres, Philippe Vincent est membre de l'Académie du Jazz et collaborateur régulier
de Jazz Magazine depuis 2008.

Interview

Yoann LOUSTALOT / Enrico RAVA

Le trompettiste et bugliste Enrico Rava est une véritable légende du Jazz Italien (et mondial). Son homologue Français, Yoann Loustalot a réalisé une interview dans laquelle Enrico Rava lui raconte son amour du Jazz et de la trompette. Retrouvez-la à partir du lien ci-dessous, vous verrez, c'est absolument passionnant !

https://www.yoannloustalot.com/post/interview-enrico-rava-le-17-octobre-2018-à-tourcoing

Cette interview est l’occasion de vous annoncer la sortie le 26 avril, de "Slow", l'album du quartet mené par Yoann Loustalot et Julien Touéry (Piano) avec Eric Surménian (Contrebasse) et Laurent Paris (Percussions).
J'ai eu la chance d'écouter en avant première ce bel album, intimiste et aérien, que je vous recommande évidemment !

https://www.yoannloustalot.com            https://www.julientouery.com/

En attendant la sortie du disque, pour vous convaincre que Yoann Loustalot est un grand trompettiste, voici ce qu'en dit Enrico Rava :
"Yoann Loustalot est comme une fleur très rare qui, lorsqu'elle apparaît dans un jardin, fait disparaître toutes les autres fleurs. Ce n'est pas juste un "beau son". Non, c’est le son de l’âme et il est si profond et authentique que chaque note compte et conte. Il invente sans cesse des mélodies qui restent gravées dans l’air et dans nos têtes. Passion, soin, attention, amour. Il ne m'est presque jamais arrivé de me sentir si proche d'un autre trompettiste" !

Bad News

Jacques LOUSSIER (26/10/1934 - 05/03/2019)

A la fin des années cinquante, Jacques Loussier un jeune pianiste de 25 ans,  bouleverse les codes de la musique avec son trio, Play Bach, en compagnie de Pierre Michelot (Contrebasse) et Christian Garros (Batterie).
Avec ce "Crossover" entre Jazz et musique classique, on découvre que l'on peut faire swinguer Jean-Sébastien Bach ! Entre 1959 et 1964, ils publient 5 volumes de "
Play Bach" qui rencontrent un succès mondial (sept millions d'exemplaires vendus). Ce mariage particulièrement réussi du Jazz et de la musique classique est salué par Glenn Gould lui-même "Play Bach est une bonne façon de jouer Bach". Pourtant, lors de la sortie du premier album, Jacques Loussier s'était attiré les foudres des tenants de la musique géométrique comme les appelait André Francis.

Jean Sébastien Bach a inspiré d'autres pianistes de Jazz, en particulier Edouard Ferlet avec les albums "Think Bach" (2012) et "Think Bach Op.2" (2017). Avec une approche très différente de celle de Loussier, plus introvertie, il nous propose une relecture fascinante du maître de la musique baroque.
De son côté, Dan Tepfer nous a offert en 2011, "Goldberg Variations / Variations" (voir les News de Mars 2015).

       

Et puis comment ne pas également citer la merveilleuse pianiste classique Vénézuélienne Gabriela Montero qui a publié en 2006, "Bach And Beyong", un album de compositions et d'improvisations autour de la musique de Bach.
Faisons fi des chapelles et apprécions tout simplement la musique quand elle est belle et autentique.

       

Un film, une séquence

Billy WYLDER - Some Like It Hot (1959)

Avec cette nouvelle rubrique, je souhaite vous faire partager, à travers une séquence, un de mes films préférés.
Pour cette première, j'ai choisi "
Some Like It Hot" (Certains l'aiment chaud), le film de Billy Wylder, peut-être bien la meilleure comédie de l'histoire du cinéma. Marilyn Monroe est à son apogée, Tony Curtis et Jack Lemmon sont hilarants. Ce "Running Wild" est tout simplement décoiffant !

Quelques anecdotes autour du film. La distribution est assez différente des choix originaux de Billy Wilder. Pour le rôle de Daphné tenu par Jack Lemmon, il avait choisi Frank Sinatra mais celui-ci avait décliné l'offre, ne souhaitant par jouer le rôle d'un travesti. Quant au personnage central d'Alouette (Marilyn Monroe), il devait être tenu par Mitzi Gaynor.
Une grande partie du film se passe dans un hôtel censé  se situer en Floride. En réalité, il a été tourné dans l'Hotel Del Coronado près de San Diego en Californie.

Un peintre à découvrir ou à redécouvrir

Juarez MACHADO

Juarez Machado est originaire de Joinville, une cité de l'état de Santa Catarina, dans le sud du Brésil. Après des études aux Beaux Arts de Rio, il a exercé divers petits métiers avant de se consacrer définitivement à la peinture, à partir de 1968. En 1986, Il s'est installé à Paris et vit désormais à Montmartre. Son style exubérant et très coloré peut surprendre mais aussi séduire !

http://www.jmachado.com/

Pic Nic Com Vista Do Rio Outrora - 116 X 146

Une photo, une histoire

New York - Queensboro Bridge - 27 Août 2013

Inauguré le 30 mars 1909, le Queensboro Bridge, long de  1 135 mètres,  relie les deux Boroughs de Manhattan et du Queens. Juste à côté, le méconnu téléphérique de Roosevelt Island offre l'une des meilleures vues sur Manhattan.
Le Queensboro Bridge est aussi appelé "59th Street Bridge", du nom de la rue de Manhattan qui lui donne accès.
Ce surnom a inspiré au duo Simon & Garfunkel, l'une de ses plus célèbres chansons "The 59th Street Bridge Song (Feelin' Groovy)" sur l'album "Parsley, Sage, Rosemary And Thyme" (1966).

Le pont a également inspiré le peintre Edward Hopper et été immortalisé par Woody Allen dans l'un de ses meilleurs films "Manhattan" (1979).

 

 

Les albums photos en ligne sur Adobe Spark

Une photo, une histoire - Souvenirs du monde

Chaque mois où presque, je publie une photo sur ce Blog, dans la rubrique "Une photo, une histoire".
J'en ai rassemblé quelques-unes (et d'autres) sur "Adobe Spark".
Vous pouvez les retrouver en cliquant sur le lien ci-dessous ou en scannant le QR Code avec votre smartphone

https://spark.adobe.com/page/9eTFQOBye1l7a/

Photos et histoires de New York - Souvenirs de "Big Apple"

"Photos et histoires de New York", un 2e album photos est en ligne sur "Adobe Spark"
à partir du lien ci-dessous ou en scannant
le QR Code avec votre smartphone

https://spark.adobe.com/page/kYq4mBZWIMkaZ/

Souvenirs de Florence - La ville où l'Art est Roi

"Souvenirs de Florence" un 3e album photos est en ligne sur "Adobe Spark" à partir du lien ci-dessous ou en scannant le QR Code avec votre smartphone

https://spark.adobe.com/page/OO4sTcaYF54lT/

Wild Wild West - Montana / Wyoming

"Wild Wild West - Montana Wyoming",
un 4e album photos est en ligne sur "Adobe Spark"
à partir du lien ci-dessous ou en scannant
le QR Code avec votre smartphone

https://spark.adobe.com/page/s3jlGRV26p3Hi/

Alaska - The Last Frontier

"Alaska - The Last Frontier",
un 5e album photos est en ligne sur "Adobe Spark"
à partir du lien ci-dessous ou en scannant
le QR Code avec votre smartphone

https://spark.adobe.com/page/mPQDKNV8IkkRk/

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

Retrouvez Jazznicknames sur Twitter : @jazznicknames

https://twitter.com/jazznicknames

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

Spring Is Here - Les Jacinthes du Jardin - 12 Mars 2019

Ce Blog amateur est sans but lucratif. Certaines photos et certains logos sont sous copyright. Les personnes ou les sociétés disposant des droits sur ces images, qui souhaiteraient les voir retirer, sont invitées à me contacter. Les extraits musicaux et les liens vidéos ne figurent sur le Blog qu'à titre d'illustration. Ils ne constituent en aucun cas, une quelconque incitation au téléchargement illégal.

"Le Blog de Jazznicknames" is an amateur Blog with no lucrative reasons for being. Some pictures and logos are protected by copyright laws.  If you have the rights to these pictures and / or logos and wish to have them removed from this website, please contact me by E mail.
The musical and video excerpts on this site are only used to quote and illustrade. They have not been included in any way to entice illegal downloading.

jazznicknames@gmail.com

Retour à l'accueil