Le morceau du mois

Julie LONDON / You And The Night And The Music

A la Une

Jazznicknames souhaite une longue, belle et heureuse vie au petit Arthur, né le 21 juin.
Venir au monde le jour de la fête de la musique, un heureux présage pour un futur mélomane !

Disques

Indra RIOS-MOORE / Heartland

Je ne dérogerai pas ici à l'avis unanime des critiques et amateurs de Jazz, ce "Hearland" est une vraie révélation. La re création fait partie de l'essence même du Jazz et c'est toujours un bonheur d'entendre artistes ont le talent de transormer des morceaux bien connus, pour en faire des oeuvres nouvelles. C'est le cas ici, en particulier avec "Little Black Train", le titre qui ouvre l'album. Cette chanson traditionnelle, popularisée par la Carter Family et Woody Guthrie, est magnifiquement traitée dans un style très "Gospel", soutenue par les volutes du saxophone Tenor de Benjamin Traerup. Le reste du disque est à l'avenant, notamment un lumineux "Solitude" de Duke Ellington, qui clôt en beauté cet enregistrement véritablement enchanteur.

Disques

José JAMES / Yesterday I Had The Blues (The Music Of Billie Holiday)

 

En cette année de célébration du centenaire de la naissance de "Lady Day", voici un bien bel hommage qui lui est rendu par le chanteur de Minneapolis, José James. Ce "Crooner des temps modernes", comme il a été surnommé, est ici superbement entouré de Jason Moran (piano), John Patitucci (Bass) et Eric Harland (drums). Il interprète avec beaucoup de finesse et de sensibilité neuf compositions rendues célèbres par Billie Holiday, en particulier, un exceptionnel "Tenderly" et une version A Capella de "Strange Fruit" qui prend réellement aux tripes. José James est un chanteur éclectique, il revendique aussi bien l'héritage de Charlie Parker que ceux de Jimi Hendrix, de James Brown ou des Beatles. D'ailleurs, il chante toutes sortes de musiques, la Soul, le R&B, la Pop, le Hip Hop. Avec ce disque, c'est un retour aux sources du Jazz, la musique qui l'a toujours inspiré. Régalez-vous !

A écouter également, "For All We Know", l'album enregistré en 2010, en duo avec le pianiste Belge Jef Neve.

Ce n'est pas du Jazz, mais ...

James TAYLOR - Before This World

On l'attendait depuis 2002 ! James Taylor sort enfin un nouvel album "studio", et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'a rien perdu de son inspiration tant les titres de cet opus sont dans la veine de ses meilleures compositions. Pour en être convaincus, il suffit d'écouter "Montana" ou "Snowtime", par exemple, deux petits bijoux. A ses côtés, on retrouve des partenaires de longue date comme Larry Goldings (Piano), Jimmy Johnson (Bass) et Steve Gadd (Drums) ainsi que deux invités, Sting et le violoncelliste Yo Yo Ma. A 67 ans, l'éternel adolescent de Chapel Hill (North Carolina) est une des figures les plus aimées et respectées par ses pairs et par les amateurs de musique. Son style dépasse largement l'univers de la musique Folk et il est difficile à définir tant il est personnel. Dans un récent article, le magazine Américain "Rolling Stone" le qualifiait de "Mellow Folky Music" (musique Folk mélodieuse) ce qui est finalement bien trouvé. J'ai eu la chance de le voir à l'Olympia le 15 mai 2012, ce fut un moment magique.

Une anecdote au sujet de ses débuts. En 1967, James Taylor se rend à Londres où il espère enfin enregistrer un premier album. Il est alors repéré par John Lennon et Paul McCartney qui le produisent sur leur tout nouveau label "Apple". Les Beatles participent d'ailleurs à l'enregistrement. Sur "Carolina In My Mind", l'une des plus célèbres chansons de JT, George Harrisson fait les choeurs et McCartney joue de la basse.  Par ailleurs, un autre titre de cet album, "Something In the Way She Moves" donne à George Harrssion l'idée d'écrire son célèbre morceau "Something" dont la première strophe reprend le titre de la Chanson de JT. De son côté, James Taylor chante sur plusieurs titres du "White Album" des Beatles ("Hey Jude", "Revolution", "Rocky Raccoon" ...).

A écouter également, ses deux albums références "Sweet Baby James" et "Mud Slide Slim And The Blue Horizon".

        

Ce n'est pas du Jazz, mais ...

SPANISH HARLEM ORCHESTRA

Le Spanish Harlem Orchestra a été fondé en 2000 par le pianiste Oscar Hernandez. Le groupe se consacre à la renaissance de la "Salsa Dura", un style typiquement New Yorkais, né dans les années 70 dans la communauté Latino de East Harlem (El Barrio). Il compte cinq albums à son actif, dont "Viva La Tradicion" qui a obtenu le Grammy Award du meilleur album tropical traditionnel en 2011. Il ne faut pas passer à côté de cette musique réellement enthousiasmante.

Le Spanish Harlem Orchestra se produit peu en dehors des Etats-Unis. Cependant, certains d'entre vous ont peut-être eu la chance de le voir, à Marciac, en 2011 !

http://www.spanishharlemorchestra.com/

 

Un morceau, une histoire

Arthur SCHWARTZ & Howard DIETZ / You And The Night And The Music

 

"Revenge With Music" est une comédie musicale, créee à Broadway en 1934. La musique est signée Arthur Schwartz et les paroles, Howard Dietz. Une des chanson du spectacle, "You And The Night And The Music" est devenue un standard. Elle a évidemment été enregistrée à de multiples reprises et on doit la première version de référence à Bill Evans, sur l'album "On Green Dolphin Street", en 1959.

Quelques autres excellentes versions :

- Julie London "Around Midnight" (1960)
- Frank Sinatra "Ring A Ding Ding" (1961)
- Niels-Henning Ørsted Pedersen "Those Who Where" (1996)
- Eliane Elias sur l'album hommage à Bill Evans "Something For You" (2008)
- Fred Hersch "Floating" (2014)

Et puis, il y a LA version, si chère à mon ami Jackie, celle de Chet Baker sur l'album "Chet" (1959).

Bad News

Ornette Coleman (1930 - 2015)

Le saxophoniste Ornette Coleman, figure légendaire du Free Jazz, est décédé le 11 juin à New York, à l'âge de 85 ans. Musicien visionnaire, il avait aboli toutes les barrières qui pouvait freiner l'expression de la musique improvisée. Evidemment, son oeuvre est d'un abord plutôt difficile pour les non initiés mais elle mérite vraiment que l'on fasse l'effort de la découvrir,. Pour une première approche, je vous propose d'écouter l'album "The Shape Of Jazz To Come", enregistré en 1959.

Ce n'est pas du Jazz, mais ...

Mirella Freni / La Ci Darem La Mano

"La ci darem la mano" est un duo du 1er acte du "Don Giovanni" de Mozart, chanté par les personnages de Don Juan et Zerlina. C'est l'un des airs les plus célèbres (et les plus beaux) de cet opéra. Beaucoup de grands artistes l'ont interprété. On peut citer Tito Gobbi, Cesare Siepi, Dietrich Fischer-Dieskau, Ruggero Raimondi, ou Thomas Allen dans le rôle de Don Juan; Hilde Gueden, Rita Streich, Teresa Berganza et Mirella Freni dans celui de Zerlina.

Celle dernière vient de fêter ses 80 ans et c'est à cette occasion que j'ai eu l'idée de vous suggérer d'écouter son interprétation toute en finesse, en duo avec Nicolaï Ghiaurov.

Mirella Freni est l'une des plus remarquables Soprano contemporaines. Elle s'est particulierement illustrée dans les grands rôles du répertoire des compositeurs Italiens (Donizetti, Puccini, Verdi ...).Son interprétation de Cio-Cio-San (Madame Butterfly) de Puccini reste une référence.

Une photo, une histoire

Montana - Livingston - 6 septembre 2014

Livingston est une petite ville du comté de Park dans l'état du Montana. Elle est située à seulement 88 km de l'entrée nord de "Yellowstone", ce qui en fait une étape idéale avant de découvrir le parc. Elle a conservé son aspect de "ville de l'ouest", c'est pourquoi, le film "Et au Milieu Coule une Rivière" y a été en partie tourné en 1992. L'action était censée se dérouler à Missoula, mais la ville s'était trop modernisée pour servir de cadre au film. Si vous passez par Livingston, ne manquez pas de déguster un "T Bone Steak" dans l'ambiance Far West du restaurant "The Sport". Ce restaurant de Main Street existe depuis 1909.

Ce Blog amateur est sans but lucratif. Certaines photos et certains logos sont sous copyright. Les personnes ou les sociétés disposant des droits sur ces images, qui souhaiteraient les voir retirer, sont invitées à me contacter. Les extraits musicaux et les liens vidéos ne figurent sur le Blog qu'à titre d'illustration. Ils ne constituent en aucun cas, une quelconque incitation au téléchargement illégal.

"Le Blog de Jazznicknames" is an amateur Blog with no lucrative reasons for being. Some pictures and logos are protected by copyright laws.  If you have the rights to these pictures and / or logos and wish to have them removed from this website, please contact me by E mail.
The musical and video excerpts on this site are only used to quote and illustrade. They have not been included in any way to entice illegal downloading.

eddiemichelbernard@gmail.com

John D Graham - Two Sisters - New York - Moma - 22 mai 2009

John D Graham - Two Sisters - New York - Moma - 22 mai 2009

Retour à l'accueil